IV - Le Donjon

Ici, tu trouveras le nécessaire pour bien commencer l’aventure. Il est fortement conseillé de bien lire les informations de cette zone.
Avatar de l’utilisateur
Le Maitre
Staff
Messages : 127
Inscription : 21 août 2022, 10:25
Contact :

Message par Le Maitre »

LE DUNGEON
Présentation sous forme de FAQ

Q – Comment y accède-t-on ?
R –
Le Dungeon est un établissement libre d’accès mais qui n’a pas pignon sur rue, il s’agit d’une porte assez banale, dans une impasse. N’importe qui peut y toquer et entrer dans le bâtiment. Toutefois, franchir l’accueil, c’est autre chose. Une fois entré, il est généralement présent une hôtesse ou un hôte qui vérifie les cartes d’identité et la présence ou non d’une carte de membre. Si vous n’êtes pas membre, la personne à l’accueille vous vend une carte d’accès « temporaire » pour essayer les lieux le temps d’une soirée. Le tarif varie si l’on est un homme, une femme, ou un couple. Mais il n’y a aucun accès aux chambres, seulement au Salon et au shop. Cette carte temporaire peut être renouvelée deux fois par mois, au même tarif.
La personne souhaitant adhérer doit fournir diverses pièces d’identités, décharges, etc. et s’acquitter d’une cotisation mensuelle substantielle dont le montant peut varier selon les accès désirés.

Q – Quelles sont les horaires d’ouverture ?
R –
Le Dungeon est ouvert de 15h à 03h tous les jours en semaine sauf le lundi et non-stop du samedi 15h au lundi 03h. Certaines salles peuvent être privatisées pour certains week-end. Les jours fériés, le Dungeon est fermé.

Q – Quels sont les tarifs d’accès ?
R –
L’accès temporaire non renouvelable coûte respectivement 90$ pour un homme seul, 100$ pour un couple, et 50$ pour une femme seule, sans compter les consommations
La carte de membre mensuelle simple (accès au Salon) coûte 700$ consommations comprises ou 400$ sans les consommations.
La carte de membre VIP mensuelle (accès au Salon et au premier étage) coûte 850$ consommations comprises.
La carte de membre Premium mensuelle (accès au Salon et aux étages) coûte 1200$ consommations comprises.
La location du Donjon, au sous-sol, est sur réservation pour une durée de 2h au prix de 300$
La salle d’exhibition est sur réservation d’1h30 au prix de 100$ par utilisateur pour un minimum de trois personnes.
Le personnel employé par le Dungeon n’est pas autorisé à consommer avec les clients.
Les accessoires sont compris, thématiquement, dans chaque chambre.

Q – La prostitution est-elle autorisée dans le Dungeon ?
R –
Le Dungeon ne pratique aucune prestation sexuelle tarifée. Ce serait contre le principe du lieu, ainsi, aucune personne sur place ne peut ni ne doit vendre son corps.
Le Dungeon fermera néanmoins les yeux si vous venez accompagné d’une escort.

Q – Quelles sont les limites à ne pas franchir ?
R –
Les animaux sont interdits, au même titre que la scarification, l'aliénation corporelle (mutilation, brulure, etc.), la scatophilie, ou l’urophilie. Il s’agit des principaux tabous, mais d’autres, mineures, sont à prendre en compte. Ainsi, l’inceste est interdit aussi, par exemple.
Tous sont listés dans la charte de bonne conduite du Dungeon, qui est signée par tout adhérent ou visiteurs occasionnels.

Q – Quelles sont les sanctions en cas de non-respect ?
R –
La sanction de base est l’amende, puis l’exclusion temporaire. En outre, une caution de deux-mille dollars déposée à l’inscription est encaissée en cas de non-respect de la charte.
Les vigile et la sécurité ne sont pas particulièrement délicat avec les transgresseurs.

Q – Le personnel est-il à disposition des clients ?
R
– Le RESPECT est une ligne de conduite élémentaire. Une serveuse, une barmaid, ou même une femme de ménage n’est pas une prostituée. Aussi, en conséquences, si une certaine légèreté, liée aux lieux, est possible, il est hors de propos de se montrer insistant ou déplacé avec le personnel qui n’est pas là pour ça, même avec les habitués.

Q – Qui dirige le Dungeon ?
R –
Pema Eastman est la nouvelle dirigeante du Dungeon, qu’elle a racheté au propriétaire originel, Darren Townsend, il y a trois mois. Le Dungeon a d’ailleurs été fermé deux mois sur les trois pour travaux et est désormais tout juste réouvert, flambant neuf.

Q – Y a-t-il un dresscode ?
R –
La personne doit pouvoir sortir du Dungeon avec des vêtements décents. Toutefois, en cas de besoin, un vestiaire, une consigne, et une location de tenues moins sage est disponible une fois dans le Dungeon.
Q – Je souhaite établir un contrat de soumission avec mon ou ma partenaire. Le Dungeon peut-il m’aider ?
R –
Le Dungeon dispose de plusieurs juristes employés par celui-ci qui peuvent être engagés afin de guider un couple dans la rédaction d’un contrat de soumission. Toutefois ce contrat est propre aux deux personnes et le Dungeon n’est pas engagé dans l’exécution dudit contrat. Quels qu’en soient les termes, les règles du Dungeon primeront toujours.

Q – Le mari de ma conquête, jaloux, m’attend dehors, le Dungeon peut-il m’aider ?
R –
En cas d’agression d’un adhérent hors des murs du Dungeon, celui-ci ne peut être tenu pour responsable en aucune manière. Les vigiles n’interviendront pas, mais en cas de grabuge conséquent, préviendront la police.

NB: Les employés sont fournis de deux tenues noires (tenue de luxe) avec ou sans masque, les distinguant dans leur fonction, celles-ci doivent être envoyé au pressing - au frais du donjon- et il doit y avoir une présentation impeccable du personnel (barbe, cheveux etc) quelque soit sa place dans le système.
Pema Eastman aime avoir un personnel soudé et capable de travailler ensemble, elle y veille par ailleurs au grain. Les employés ne sont pas encouragés, ni payés, à se montrer trop familier avec la clientèle. En outre, les employés ne sont pas autorisés à fréquenter le Dungeon sur leur temps libre pour ne pas mélanger vie personnelle et vie professionnelle.

Description des lieux
L’extérieur du Dungeon
Situé en plein Manhattan, sa façade a été voulue entièrement neutre. Aucun néon. Aucune enseigne. Juste un mur de béton. Et un vigile, qu’une oreillette discrète relie aux autres membres présents de l’équipe de sécurité, qui du reste peuvent suivre ce qui se passe, depuis le poste de surveillance, grâce aux diverses caméras placées ici et là, à l’extérieur du club comme à l’intérieur. Dès que le vigile a vérifié que les personnes présentes avaient bien leur carte de membre, il donne l’autorisation à l’ouverture de la porte, laissant les membres pénétrer les lieux.

L’entrée du Dungeon
La porte s’ouvre sur un long corridor de largeur tout à fait acceptable, permettant à deux personnes de se croiser sans mal. Les murs sont recouverts de papier peint d’excellente qualité, bordeaux, aux motifs baroques peints en noir. Quant au sol, il est fait de béton ciré très sombre – et très facile d’entretien soit dit en passant. Des appliques murales diffusent une lumière tamisée dans ce couloir menant au fameux club, si réputé dans le monde du bdsm.
Au bout de ce couloir, un sas. Là, une hôtesse accueille les membres, vérifie leur identité et répond aux éventuelles questions. En face d’elle, sur le mur opposé, le panneau sur lequel peuvent être affichées les différentes annonces : recherches de soumis(e), recherche de maitre(sse), proposition de scénario coquin… Et enfin, sur le troisième mur, un rideau de velours noir donnant sur la salle principale du club : le bar, encore appelé le « Salon ».

Le club
Une petite piste de danse trône au beau milieu de la pièce principale, entourée de quelques alcôves plus ou moins privées, plus ou moins dissimulées aux yeux des curieux par des rideaux du même velours noir. Les sièges de ces alcôves sont recouverts de cuir noir soigneusement entretenu et nettoyé chaque jour.
De l’autre côté, un bar offre aux membres divers breuvages, avec ou sans alcool, pour contenter tout le monde.
L’ambiance est tamisée, feutrée, chaude, et mystérieuse, grâce aux murs tapissés du même papier bordeaux, décoré de motifs baroques noirs, aux appliques murales en fer forgé, et au sol de béton ciré foncé.

Les chambres
L’accès aux chambres se fait par un second couloir, également dissimulé par un rideau de velours noir. Il n’y a aucune chambre au rez-de-chaussée. Toutes sont accessibles grâce à un escalier rappelant ceux des anciennes maisons françaises, dont les rampes en bois ont été peintes en noir.
Au 1er étage, 6 chambres classiques, comprenant le nécessaire mais uniquement cela. Lit, accessoires habituels, quelques accroches au plafond et aux murs, mais sans particularité.
Au 2ème étage, 4 chambres plus élaborées, à la décoration plus travaillée, selon 4 thèmes différents :
- Une chambre d’influence médiévale : bois, métal, velours rouge ;
- Une chambre plus gothique : noir, métal, cuir/latex ;
- Une chambre dite « des anges » : blanc, plumes, verre ;
- Une chambre sous le thème (sans doute logique) de la luxure : soie, cuir, dentelle, lit à baldaquin…
Et au 3ème étage, une salle spécifiquement conçue pour les exhibitions. Le lit, à baldaquins, se trouve au milieu de la pièce, et est entouré d’une dizaine de sièges, permettant aux témoins d’observer tout ce qui s’y déroule. Idéal pour les exhibitionnistes, mais aussi pour les parties de jeu à plusieurs. Typiquement, l’expression de cette salle pourrait être « Plus on est de fous, plus on rit ».

Le Donjon
Grande salle de sous-sol, le donjon est fait de pierres apparentes, principalement, et se trouvent ici tout un étal d’outil et d’ustensiles de douleurs comme de plaisir. Invariablement, la salle dispose de système d’anneaux et de poulies automatisés permettant les suspensions.
Un lit est bien sur disponible, mais loin de trôner au centre de la pièce, il est en retrait, dans un coin, la place d’honneur, au centre, est réservée à une magnifique croix de saint andré, dont la patine atteste tant de l’usage que de la qualité du bois.


La sécurité
Le bureau de Pema, Directrice du club, se situe au rez-de-chaussée, juste derrière le bar, dans une salle insonorisée. Les bruits du club y parviennent de façon très atténuée. Le poste de surveillance se trouve à côté du bureau de Pema, et relie ce dernier au sas d’accueil. Les membres de la sécurité sont ainsi placés de façon à pouvoir rapidement intervenir dans le cas où quelqu’un essayerait d’entrer sans en avoir l’autorisation.
Toutes les pièces disposent d'au moins une caméra et les membres en sont parfaitement conscients.
Pour information, il existe une deuxième entrée, uniquement connue de certains membres. Celle-ci se fait par le bâtiment adjacent, appartenant à un membre du club : un restaurant tout ce qu’il y a de plus normal. Une porte, accessible seulement sur présentation de la carte de membre VIP ou premiumdu Dungeon, donne accès à un nouveau couloir, menant tout droit au sas d’accueil, permettant ainsi d’éviter d’avoir à utiliser la porte principale.
Ne pas MP
ce compte
administratif
mais plutôt
Jayden ou Anton